Dans le sud marocain, un écolodge de charme aux portes du désert

La préservation de l'eau

Au sein de Sawadi, l’eau est considérée comme une ressource rare, à préserver absolument. Bien que le domaine soit alimenté par deux puits généreux (l’eau est à 9 m), l’irrigation des plantations anciennes (oliviers, palmiers, amandiers, etc.) est effectuée avec parcimonie et à des heures bien précises.

Courgette

Cette année nous essayons une nouvelle technique pour irriguer nos légumes. Un pot poreux enterré diffuse doucement l'eau qu'il contient. Cette technique est parait-il plus effiicace que le goutte à goutte.



Le traitement des eaux usées

Elles sont traitées en fosse septique réelle (pas de puits perdu marocain), avec épandage horizontal filtrant, pour ne pas polluer la nappe phréatique. Ce système de traitement est lui aussi...

L'architecture et les équipements

Tous les bâtiments du domaine de Sawadi sont conçus en respectant l’architecture berbère locale. Les maisons sont en pisé (terre et paille) avec   des fenêtres à embrasure étroite. Cette technique ancestrale...

L'écotourisme

Le tourisme responsable ou l'écotourisme est un tourisme qui participe au développement des populations et des territoires d’accueils au Nord comme au Sud, tout en contribuant aux enjeux du XXIe...

Le cadre social

La direction de Sawadi a souhaité créer des conditions particulières pour maintenir un constant niveau de motivation du personnel employé. Nous en citons quelques-unes : personnes recrutées localement, primes selon...