Dans le sud marocain, un écolodge de charme aux portes du désert

L'écotourisme

Le tourisme responsable ou l'écotourisme est un tourisme qui participe au développement des populations et des territoires d’accueils au Nord comme au Sud, tout en contribuant aux enjeux du XXIe siècle : lutte contre les changements climatiques, protection de la biodiversité et des milieux fragiles et lutte contre les atteintes aux droits humains. Ce sont vraiment nos convictions.

Nous considérons qu'il faut commencer par donner l'exemple, voici quelques actions déjà mises en place: 

  1. Contribuer au développement économique local en donnant du travail à des artisans et commerçants locaux et en créant des emplois au sein de Sawadi. Pour la construction, la restauration et la maintenance des bâtiments et installations de Sawadi, nous faisons appel à des professionels basés à Skoura. Les employés de Sawadi sont originaires de la palmeraie.
  2. Nous mettons progressivement en place des dispositifs permettant d'utiliser l'énergie renouvelable tel que des chauffe-eau solaire.
  3. Le tri des déchets a été instauré. Au Maroc, beaucoup de vieux matériels sont réutilisés (électro-ménager, pneus, etc.). Beaucoup de ce que l'on jette en Europe trouve ici une deuxième vie.
  4. Installation de panneaux solaires pour la cuisine et les sanitaires du personnel. Nous faisons une étude pour vérifier que ces économies d'énergie sont plus écologiquement rentables que le gaz naturel. Sachant que dans le bilan, nous devons intégrer la fabrication et l'installation des panneaux solaires.
  5. Pas de tracteur ni motoculteur, ce qui nous permet d'éviter les pollutions sonores, ainsi que les gaz d'échappement. Les hommes et les femmes en recherche d'emploi sont nombreux à Skoura, il est préférable d'employer plus de personnes.
  6. Pas de 4x4, ni de pick-up pour les trajets quotidiens à Sawadi, ce qui entrainerait une consommation importante de carburant et un risque de poussière sur la piste ou les Skouris circulent à pied, en vélo, ou à dos d'âne.
  7. Pas de pesticide ni engrais pour les cultures. Les menus sont conçus en fonction des légumes et fruits du jardin, à la saison de récolte, ce qui permet de proposer le soir, des légumes ramassés le jour même, riches en vitamines, mûris sur place et aux goûts délicieux.
  8. Suppression de la culture du maïs au profit du sorgo qui demande beaucoup moins d'eau.
  9. Toutes nos actions sont réfléchies afin de ne pas choquer et de mieux comprendre nos amis de Skoura.
  10. Nous nous efforçons d'apprendre l'arabe dialectal.

Nous voyons de plus en plus que le tourisme responsable est devenu un argument de marketing avec des actions purement cosmétiques ne servant qu'à appâter. Pour ceux qui sont sensibles aux vraies valeurs, il ne faut pas hésiter à poser des questions concrètes, sans pour autant se tranformer en agence de notation.

Le traitement des eaux usées

Elles sont traitées en fosse septique réelle (pas de puits perdu marocain), avec épandage horizontal filtrant, pour ne pas polluer la nappe phréatique. Ce système de traitement est lui aussi...

La préservation de l'eau

Au sein de Sawadi, l’eau est considérée comme une ressource rare, à préserver absolument. Bien que le domaine soit alimenté par deux puits généreux (l’eau est à 9 m), l’irrigation...

L'architecture et les équipements

Tous les bâtiments du domaine de Sawadi sont conçus en respectant l’architecture berbère locale. Les maisons sont en pisé (terre et paille) avec   des fenêtres à embrasure étroite. Cette technique ancestrale...

Le cadre social

La direction de Sawadi a souhaité créer des conditions particulières pour maintenir un constant niveau de motivation du personnel employé. Nous en citons quelques-unes : personnes recrutées localement, primes selon...