Dans le sud marocain, un écolodge de charme aux portes du désert

Un vélo pour l'école

Au Maroc, les palmeraies dans lesquelles vivent les familles sont souvent très étendues. Les écoles primaires sont réparties dans les douars (villages à l'interieur de la palmeraie).


Le collège sitles_velos_pour_lecoleué au centre de la petite ville n'est accessible, compte tenu des distances, qu'aux enfants possédant un vélo.  Les familles n'ont pas souvent les moyens de financer une bicylette pour chacun des enfants et, comme dans beaucoup de sociétés, les études des garçons sont privilégiees. Parfois malheureusement, l'enfant (souvent une fille) n'ayant pas de bicyclette est privé d'école, Il n'y a pas de ramassage scolaire dans la palmeraie.

Dans le cadre de l'association  "Sawadi bienvenue à Skoura" dont la mission est d'oeuvrer pour le développement durable et le tourisme responsable, les membres de l'association APM, ainsi que ceux du Rotary Club de Pessac-les-Graves, ont  offert chacun 25 vélos pour les jeunes filles qui ont été choisies par les enseignants. Un suivi est effectué dans le temps pour s'assurer d'un usage approprié.

Un grand merci  au club Bordeaux Rouge de l'APM (association progrés du management) animé par Christian Millier dont le président est Frédéric Salin, et au Rotary de Pessac les Graves.